7 août 2011

Politique, car tout est lié

PROGRAMME DU DOCTEUR RICHARD THIERRY, CANDIDAT AUX ELECTIONS LEGISLATIVES 2012 POUR LE PEC (Parti des Evidences Concrètes)= à GUINGAMP ( 22), 4ème Circonscription.

Tout d’abord, il convient de préciser que le député n’a qu’un pouvoir d’influence sur les décisions locales entre les mains des mairies, conseil général, conseil régional.

Par contre, il intervient à l’Assemblée Nationale qui fait les lois, valables sur tout le territoire français. C’est à ce niveau que ses propositions peuvent s’exprimer, être débattues et, éventuellement votées.

Naturellement, il est également représentant de sa circonscription et peut contribuer par son travail et son charisme au développement de celle-ci.

Enfin, il ne s ‘agit pas de « raser gratis », aussi les mesures coûtant de l’ argent à l’ Etat doivent être compensées par des mesures en faisant économiser, au moins à part égale. C’ est le cas de notre programme.

A – L’EMPLOI

Nous avons un taux de chômage parmi les plus importants d’ Europe du Nord.Cela vient du fait, que dans notre pays nous n’aidons pas les personnes qui ont des idées et veulent entreprendre. Aussi, nous proposons les mesures suivantes, faciles à mettre en oeuvre :

1 – 15 OOO Euros par CDI créé des la signature du contrat en cas de CREATION d’entreprise.

2 – Création d’une BOITE A IDEES qui sera physiquement présente dans toutes les mairies et qui permettra de recueillir les bonnes idées des citoyens qui le souhaitent.

Après étude de toutes ces idées par une commission départementale, elles seront transmises aux industriels ou aux personnes compétentes du domaine concerné par celles-ci et exploitées. En contre partie, les personnes à l’initiative de ces idées CONCRETES, auront la garantie de recevoir 10 % des bénéfices réalisés grâce à ces idées, tant que celles-ci en produisent.

3 – Exonération totale des charges patronales pendant 3 ans pour ces emplois.

B – POUVOIR D’ACHAT

1 – REVALORISATION DES BAS SALAIRES ET DES RETRAITES : Hausse de 5OO Euros mensuels pour le SMIC, de 3OO Euros pour les salaires équivalents à 1 SMIC et demi, de 150 Euros pour les salaires équivalents à 2 SMIC.Ces augmentations étant prises en charge par l’Etat.

2 – Extension du RSA aux personnes âgées de 18 à 25 ans.

3 – Plafonnement des salaires de la fonction publique à 15 OOO Euros nets/Mois.

C – ENVIRONNEMENT

1 – ARRET DU NUCLEAIRE dans le plus bref délai réalisable.

2 – DEVELOPPEMENT de toutes les filières des ENERGIES RENOUVELABLES par tous les moyens.

3 – DEVELOPPEMENT du transport par rail du fret ( FERROUTAGE…), par voies fluviales pour diminuer autant que possible le transport routier.

D – SANTE

1 – Remboursement de la contraception, des soins dentaires et optiques pour tous.

2 – Création d’une BANQUE NATIONALE PUBLIQUE de CELLULES SOUCHES ouverte à toutes les personnes qui le souhaitent car la France prend un retard considérable dans ce domaine qui est pourtant la médecine de demain.

3 – Développement des possibilités de NAISSANCE AQUATIQUE et à DOMICILE par l’enseignement de ces méthodes pour les professionnels.

4 – Ouverture de MAISONS de la NAISSANCE permettant un accouchement moins médicalisé si les conditions obstétricales le permettent.

5 – Développement de l’ HOSPITALISATION A DOMICILE permettant une lutte efficace contre les infections nosocomiales, un moindre coût des soins, un meilleur confort pour les patients (retour précoce au domicile après l’accouchement, après intervention chirugicale,maintien à domicile des personnes agées pour une fin digne et debout).

E – BAISSE DE LA REPRESSION

1- LEGALISATION DE CANNABIS

2 – REOUVERTURE DES MAISONS DE TOLERANCE

3 – INTERDICTION des contrôles d’identité sur la voie publique non justifiées par une infraction ou une incivilité.

4 – SUPPRESSION des contrôles d’identité entre Départements d’ Outremer et Métropole.

F- SUPPRESSION DE LA FORCE DE DISSUASION NUCLEAIRE ET DE L’ ARMEE avec redéploiement des personnels vers des missions humanitaire, environnementales et associatives.

G – EDUCATION :

1 – Revalorisation des bourses

2 – Augmentation des places de logement étudiant.

3- 25 éléves maximum par classe.

H- LOGEMENT

Réquisition des logements vacants pour en faire des logements sociaux.

I – INSTITUTIONS

1- Repenser le Code Electoral à la lumière des travaux de Condorcet.

2 – Suppression du Sénat.

3 – Suppression de l’immunité parlementaire.

4 – Aucun cumul de mandat électoral.

5 – Suppression des Conseils de l’Ordre professionnel.

6 – Autorisation du mariage homosexuel et de l’ adoption par ces couples mariés.

J – PRISON

1 – Développement des peines alternatives à l’emprisonnement : bracelet électronique, travaux d’intérêt général afin de lutter, entre autre, contre la surpopulation carcérale, indigne de notre pays.

2 – Création de peines réellement incompressibles pour certains crimes particulièrement odieux

K – DECROISSANCE