Le Blog du président - Vous êtes ici : accouchement-dans-leau.com / Le Blog du président
 Page : 1 2 3 4 5 6

19 Décembre 2012 : Grève de la faim

COMMUNIQUE CENTRE SEMMELWEIS :  LE DOCTEUR RICHARD POURSUIT SA GREVE DE LA FAIM.

 

Le mardi 18 décembre 2012, le Docteur RICHARD, Président de l’ A.F.N.A., Association Française de Naissance Aquatique, sera à son septième jour de grève de la faim, pour obtenir la levée par la Ministre de la Santé, de la menace, brandie par l’ A.R.S., d’interdire le Centre Semmelweis.

L’A.F.N.A. remercie la population locale qui se déplace, nombreuse, pour soutenir le gréviste de la faim et signer la pétition.

Le Docteur RICHARD confirme sa détermination à poursuivre cette grève jusqu’à l’obtention de la levée de cette menace administrative qu’il juge inacceptable et contraire à la notion élémentaire de liberté du choix de la naissance pour la femme.

L’A.F.N.A. rappelle qu’en plus des intérêts médicaux de la technique mise au point par le Docteur RICHARD, baignoire ONDINE et télémétrie fœtale avec capteurs étanches, celle-ci permet de grandes économies pour la Sécurité Sociale (plus de 2 000 € par naissance) en pratiquant un retour rapide au domicile pour les patientes et leurs bébés.

 

Contact : Dollo Catherine

Mail : morpheas64@yahoo.fr

Tél :    02 96 44 04 39

Site :  www.accouchement-dans-leau.com

 

8 Décembre 2012 : CENTRE DE NAISSANCE AQUATIQUE, GREVE DE LA FAIM, PETITION,SOUSCRIPTION L'A.F.N.A.

CENTRE DE NAISSANCE AQUATIQUE, GUINGAMP: GREVE DE LA FAIM, PETITION, SOUSCRIPTION

L' A.F.N.A., Association Française de Naissance Aquatique, annonce la grève de la faim de son président, le Docteur Thierry Richard, pour obtenir la levée de la menace de l' A.R.S. d' interdiction d' exercer la Médecine si celui-ci pratiquait des accouchements au sein du Centre Semmelweis, le Centre de naissance aquatique de Guingamp.
C' est au nom de la liberté du choix de la naissance pour les femmes que le Dr Richard entame cette dure épreuve.
 Par ailleurs, l' A.F.N.A. lance une pétition de soutien sur son site: www.accouchement-dans-leau.com. Il suffit de laisser un message sur le site à la rubrique " Contact".
Enfin, devant l' inflation des frais générés par l' ouverture du Centre Semmelweis, notamment pour les assurances et la défense de son bon droit devant les tribunaux en frais de justice, L' A.F.N.A lance une souscription de 50 000 Euros rémunérés à 15 % d' intérêts.
Contact: Dollo Catherine
02 96 44 04 39
Mail: morpheas64@yahoo.fr

4 Décembre 2012 : CENTRE SEMMELWEIS, GUINGAMP: CONTRIBUTION AU DEBAT DE Mme LE DOCTEUR ANNE BOURGEOIS

CONTRIBUTION AU DEBAT AUTOUR DU CENTRE SEMMELWEIS DE GUINGAMP: LE DOCTEUR BOURGEOIS ECRIT



  L' ARS(Agence Régionale de la Santé) prône la "dangerosité" ou le fameux principe de précaution lorsqu'il critique et tente de mettre hors la loi le centre d accouchement aquatique ouvert a Guinguamp.

J'ai réalisé ma thèse de doctorat en médecine sur l accouchement dans l eau en 1997.Mon travail a consisté à définir les risques et donc à établir les règles de sécurité indispensable de la phase de travail a la mise au monde dans l'eau pour que cette technique puisse être reproductible et au moins au même niveau de sécurité qu un accouchement traditionnel. Cette thèse a été rédigée sous l autorité et le contrôle de Mr le Pr Frydman (CHRU Clamart)) et j ai eu aussi l honneur de soutenir cette thèse devant Mr le Pr Sureau ( Président honoraire de l' Académie de Médecine) .

La technique utilisée a Guinguamp avec la baignoire d accouchement ONDINE respecte entièrement les règles de sécurité définies et reconnues par ces éminents professeurs.

Je m étonne alors que l'ARS et ses "bureaucrates" puissent remettre en cause le fait que des parents a priori adultes puissent faire le choix de cette methode d accouchement encadrée, qui me parait une alternative raisonnable au choix existant entre accouchement au domicile et accouchement en structure hospitalière de plus en plus déshumanisée.

Car parallèlement :
L' ARS a t elle le respect du principe de précaution et le réel souci de notre santé lorsqu elle modifie le systême de permanence de soin à peau de chagrin dans nos campagnes par souci d économie ...Net déséquilibre dans l accès au soin d urgence entre villes (SOS médecin ) et zones rurales ( cf permanence de soin Finistère 2012)
L' 'ARS a t elle le souci de notre santé et le respect du principe de précaution lorsqu'elle autorise que les médicaments administrés aux patients soient fabriqués sur des sites lointains a moindre coût pour les firmes pharmaceutiques mais hors contrôles efficaces; entrainant des ruptures de stocks de traitements indispensables aux malades et parfois des mises sur le marché de principes actifs déficients ...

( Les cahiers du médicament LA REVUE DU PRATICIEN Mai 2012- tome 62- N°5)


La médecine française est prise en étau entre un ultralibéralisme du marché du médicament et du matériel médical et une bureaucratie stalinienne qui prive notre territoire d 'une médecine humaine et de proximité !

Le rôle du médecin est de prévenir, dépister la maladie et de proposer le traitement optimal, il a un devoir de formation pour lui et d' information au patient.Le patient ou la parturiente doit conserver sa possibilité de choix de prise en charge.La responsabilité au soignant de bien informer,il a cependant la possibilité de refuser de réaliser un acte ou un traitement qui lui semble dangereux.
Je suis certaine que l équipe du centre d'accouchement dans l eau de Guinguamp garde toujours à l esprit la maxime du bon médecin :

                                         SCIENCE , CONSCIENCE, BON SENS 

Nous tous devons restez vigilants au respect de la liberté de choix de prise en charge thérapeutique, a l'égalite d accès aux soins et aussi à la qualité des soins .

2 Décembre 2012 : Charte de la Naissance du Centre Semmelweis (pensée par nos premiers parents, Marine Espinasse et Frédéric Rebibo)

Projet de naissance
Madame, Monsieur les professionnels de la Naissance,
Vous allez être présents tout au long de la naissance de notre enfant, et nous vous en
remercions.
Mon conjoint et moi-même avons souhaité écrire cette lettre afin de vous permettre de
mieux connaître nos désirs par rapport à cette naissance.
Nous avons confiance en votre compétence et notre souhait est que, grâce à votre avis
éclairé et à notre intuition, nous prenions ensemble la bonne décision, s’il devient
nécessaire d’en prendre une.
Nous souhaitons avant tout que cette naissance soit la plus paisible possible pour notre
enfant et nous-mêmes.
Merci de votre compréhension.
---------------------------------------------------
De manière générale :
Je souhaite accoucher dans l'eau ; sauf motif médical sérieux l'équipe médicale en place
ne me demandera pas de sortir de la baignoire d'accouchement avant l'expulsion du
bébé.
Mon conjoint souhaite être présent à chaque étape de la naissance et pouvoir être dans
l'eau, à mes côtés, lorsqu'il en exprimera le désir.
Nous souhaitons qu’il y ait le moins de personnes possible présentes tout au long de
cette naissance afin de préserver notre intimité et notre besoin de calme.
Nous souhaitons que chaque geste, chaque intervention nous soit clairement expliqué,
et que rien ne soit entrepris sans nous avoir consultés auparavant.
---------------------------------------------------
Pendant le travail :
- J'accepte la pose d'un cathéter mais si possible ne souhaite pas de perfusion
systématique (sauf si un traitement antibiotique est nécessaire).
Avant toute perfusion autre qu’antibiotique, je souhaite être consultée.
- Je souhaite que mon intimité soit respectée et pouvoir pratiquer avec mon mari les
principes de l’haptonomie
- Je souhaite que le monitoring soit ponctuel.
- Je souhaite avoir la possibilité de déambuler librement et de choisir les positions qui
me soulagent.
- Je souhaite être libre de m’alimenter et surtout de boire.
- Je souhaite essayer d’accoucher sans péridurale.
- La poche des eaux ne sera pas percée artificiellement.
- Je serais heureuse de recevoir les conseils d'une sage femme.
---------------------------------------------------
Lors de la naissance :
- Je souhaite qu'on ne m'appuie pas sur le ventre.
- J'aimerais que l'épisiotomie soit évitée. Je préfère risquer une déchirure légère.
- Je souhaite profiter d’une liberté de mouvements, utiliser des objets (ballon, …) et
créer une ambiance agréable (lumière tamisée,…) durant le travail.
-J’aimerais pouvoir mettre notre enfant dans une position qui me semblera adéquate sur
le moment.
- Si une césarienne s'avère indispensable, je souhaite une anesthésie locale et la
présence du père.
Le bébé me sera présenté dès que possible.
- Si lors de l'accouchement je me retrouve inconsciente je souhaite que le père soit le
premier à prendre contact avec l'enfant.
---------------------------------------------------
Après la naissance :
- Je souhaite garder le bébé en peau à peau le plus longtemps possible.
-.Dans la mesure du possible nous souhaitons que les battements de cordon aient cessés
avant de le couper.
-.Le père désire couper le cordon.
- Le père désire être présent lors des premiers soins faits au bébé.
- Dans la mesure ou tout va bien, je souhaite qu’aucune manipulation intrusive
(sondage, aspiration, gouttes dans les yeux, injections ...) ne soit pratiquée sur mon
bébé.
-. S'il est nécessaire de mettre des gouttes oculaires à notre enfant nous souhaitons que
soient utilisées les gouttes homéopathiques que nous aurons apportées.
- Le bébé sera allaité et pourra téter le plus tôt possible, si possible il ne sera pas séparé
physiquement de la mère avant la première tétée.
- Le bébé ne sortira pas de la pièce sans être accompagné de son père.
- Le bébé ne recevra pas de tétine ni de biberon sans mon consentement.
- L’allaitement sera conduit à la demande.
- Je souhaite ne pas être séparée de mon enfant même la nuit.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos sincères salutations

 

 

23 Novembre 2012 : Communiqué du Centre Semmelweis

COMMUNIQUE DU CENTRE SEMMELWEIS,  CENTRE DE NAISSANCE AQUATIQUE.

 

 

Le Centre Semmelweis et avec lui  l’ AFNA, Association Française de Naissance Aquatique précisent que le Centre de Naissance Aquatique est toujours ouvert malgré les menaces de matamore de l’ ARS.

Le procureur n’a donc pas , pour l’instant, suivi comme un mouton ce diktat administratif que l’ ARS lui affligeait.  Dont acte.

Par ailleurs, le Centre Semmelweis confirme l’arrivée et l’installation de la baignoire « Ondine » le mardi 27 novembre avec les quelques jours de retard comme annoncé.

Le service juridique  du Centre Semmelweis diligente ce jour une plainte auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins à l’encontre de Mme le Dr GUICHAOUA, Chef de Service de la maternité publique de Pabu pour entorse grave au code de la déontologie.

Enfin, une première pétition a recueilli pour l’instant plus de 500 signatures. Le Centre Semmelweis annonce que le P.E.C (Parti des Evidences Concrètes) est le premier parti politique a lui apporter son soutien officiel.

 

 

5 Novembre 2012 : Report des 4èmes Journées Françaises de Naissance Aquatique

Nous sommes contraints de reporter les 4èmes Journées Françaises de Naissance Aquatique initialement prévues les 17 et 18 novembre 2012.

Nous maintenons l'ouverture et l'inauguration du Centre Semmelweis à cette date (le samedi 17 novembre 2012) ainsi que le repas suivi du concert des "Ongles Noirs).

Merci de votre compréhension.

 

 Page : 1 2 3 4 5 6
Vous êtes le ème visiteur sur ce site
Liens des partenaires
© 2009 - Association française de Naissance Aquatique -