8 novembre

Le trio directeur de l’AFNA en mission à Néris-les-Bains : l’idée est de ménager, en collaboration avec le superbe équipement des Nériades, un programme d’accompagnement spécifique pour les femmes enceintes intéressées par l’accouchement aquatique : massages spéciaux, bains, SPA, soins divers…

12 octobre 2017

12 Octobre 2017 : L’AFNA propose une naissance de RÊVE

Communiqué de presse

L’AFNA, Association française de naissance aquatique, propose une naissance de RÊVE

Sous la direction médicale de son président, le Docteur Thierry Richard, gynécologue obstétricien, sans conteste le plus grand spécialiste français de naissance aquatique, l’AFNA met en place une formule inédite de naissance aquatique à domicile.

Les couples intéressés, (au maximum 5 par mois, après sélection des dossiers) passeront la fin de la grossesse dans une maison de haut standing, réservée à la famille, où aura lieu la naissance aquatique.

Le Dr Richard assurera la surveillance obstétricale exclusive 24h/24 durant le séjour et assurera naturellement la naissance dans l’eau ainsi que le suivi post-natal jusqu’au retour au domicile familial.

Le séjour et la naissance se dérouleront à Montluçon, dans le Centre de la France, dans l’une de ses multiples maisons de charme. La maternité du Centre hospitalier, au personnel hautement qualifié, est à moins de 10 minutes en cas d’imprévu.

Durant le séjour, les couples bénéficieront d’un accès illimité au Centre aquatique « Les Nériades » à Néris-les-Bains, charmante petite station thermale familiale, située à 5 kilomètres

Pour l’aspect ludique, l’AFNA proposera également quelques initiatives gastronomiques, un accès libre au Théâtre des Ilets, Centre dramatique national, et à la programmation musicale du « 109 », avec ses salles conviviales et leur ambiance magique.

En un mot, tout pour VIVRE LA NAISSANCE DANS UNE AMBIANCE de rêve, UNE arrivée heureuse dans ce monde incertain.

Contacts :

 Presse, informations, inscriptions :
         Pierre-Antoine Légoutière – 06 07 01 47 82 – contact@legoutiere.fr
Maryvonne Lafleuriel – 06 83 01 34 15 – mary_bulles@msn.com

Médecine, santé, obstétrique :
         Dr Thierry Richard – morpheas64@yahoo.fr

20 Juin 2017

Installation du Dr Thierry RICHARD , résidence Les Bourbons. 10 place Pqiaund 03100 Montluçon
Secteur 1 – Echographie 3D/4D -gynécologie médicale obstétrique – Tel 04 70 28 30 99

11 Juin 2015

L’A.F.N.A. , Association Française de Naissance Aquatique communique

CENTRE SEMMELWEIS: C’ EST FINI…
Bien qu’ ayant gagné au tribunal administratif contre l’ A.R.S. , Agence Régionale de Santé, l’ A.F.N.A. est contrainte de fermer définitivement, cette fois, le centre Semmelweis, premier centre français de naissance aquatique.
L’ attitude résolument hostile de l’ A.R.S. pour ce qui n’ est que la transposition des maisons de la naissance qui existent dans pratiquement tous les pays européens et anglo-saxons avec un plus considérable : l’ utilisation de la baignoire   » ONDINE », conçue par le Docteur Richard, Président de l’ A.F.N.A., sans égale au monde en termes d’ hygiène, sécurité et confort pour la pratique des naissances aquatiques a mis fin à l’ aventure…
En effet, l’ A.R.S. , bien que l’ on entende parler d’ aide à l’ innovation à foison, a , par son attitude destructrice, décourager parturientes et investisseurs du Centre Semmelweis, privant ainsi la baignoire  » ONDINE » d’ une vitrine et la région d’ emplois et de notoriété innovante.
Aussi, exit le  » Centre Semmelweis », une utopie qui ne sera pas une réalité.

2 décembre 2014

CENTRE SEMMELWEIS, GUINGAMP/ L’ A.F.N.A., l’ Association Française de Naissance Aquatique réouvre (2)

Après la fermeture imposée par l’ A.R.S., Agence régionale de santé, de son centre de naissance aquatique en Janvier 2012 et la condamnation par le tribunal administratif de Rennes le 29 10 2014 de cette décision pour « détournement de procédure », après deux années de procédure (cf. blog du président, AFNA – Accueil – Naissance aquatique et accouchement dans l’eau, toutes les infos, ce qu’il faut savoir pour les mamans désireuses. ), l’ A.F.N.A., par l’ intermédiaire de son président, le Docteur Richard, décide de la réouverture prochaine de son centre aquatique. Le centre est en effet toujours opérationnel après quelques travaux d’ entretien et la fameuse baignoire « ONDINE » toujours présente au sein du centre.
Les inscriptions sont d’ ores et déjà possibles. Des investisseurs sont vivement recherchés car ces deux années de délai pour cette décision tant attendue ont quelque peu malmené la trésorerie du centre Semmelweis.

Contact: DOLLO Catherine 06 72 45 99 44, mail: morpheas64@yahoo.fr : www.accouchement-dans-leau.com

4 novembre 2014

Guingamp. Le gynéco qui voulait accoucher dans l’eau fait condamner l’ARS

Article – Telegramme du 29 Octobre 2014

29 octobre 2014

Fin 2012, il avait défrayé la chronique à Guingamp (22) avec son projet polémique de centre d’accouchement dans l’eau. Auteur d’une grève de la faim de 28 jours, le Dr Thierry Richard avait été suspendu de ses activités médicales par l’Agence régionale de santé, du 27 novembre au 3 décembre 2012. Pour l’ARS, cette mesure visait à empêcher le praticien d’ouvrir son « Semelweiss centrum », au nom de la sécurité des parturientes en cas d’urgence. 1.500 € pour une semaine de suspension abusive Vendredi dernier, le tribunal administratif a condamné l’ARS à verser 1.500 € au gynécologue-obstétricien pour décision abusive. Dans son jugement, le tribunal estime que l’ARS, qui délivre ou non les agréments pour les établissements de santé, n’avait pas à aller jusqu’à imposer « l’interdiction générale » d’exercer la médecine. En sa qualité de préfet de la santé, l’autorité avait, selon le tribunal, toute latitude pour refuser une ouverture administrative. En outre, en vertu de ses pouvoirs de « police spéciale », elle avait la possibilité de faire fermer le centre en cas de « danger grave ou imminent ». En ce sens, pour la justice, le médecin était fondé à attaquer la suspension qui fut levée au bout d’une semaine, le temps pour le Dr Richard de s’engager à n’opérer aucun accouchement dans sa baignoire, présentée comme révolutionnaire. Parti, dans la foulée exercer la médecine dans le sud-Finistère, le Dr Thierry Richard, itinérant de la santé, était aussi connu à Guingamp pour avoir été porte-parole d’un courant politique sans lendemain. Le PEC (Parti des évidences concrètes) a longtemps annoncé qu’il pourrait monter sa propre liste aux dernières municipales, à Guingamp. La légalisation des maisons de tolérance et du cannabis figurait en tête de programme.

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/guingamp-le-gyneco-qui-voulait-accoucher-dans-l-eau-fait-condamner-l-ars-29-10-2014-10404088.php

8 juillet 2014

Reprise

Après 18 mois sans activité de réponse aux mails sur le site associatif, suite au traumatisme de l’ interdiction totalement arbitraire d’ ouverture du Centre Semmelweis à Guingamp, le Dr Richard reprend ses activités de recherche et développement dans le domaine de la naissance aquatique.